~|icon-news~|biocoop-icon~|outline

Actualités

 

9 juillet 2019

 

Un été en toute quiétude

Les vacances approchent à grands pas !

Afin d’en profiter voici quelques conseils pour vous accompagner tout au long de l’été.

Comment préparer sa peau au soleil ?

Pour cela pensez à consommer des nutriments riches en vitamines C et E, bêta-carotène… Vous les trouverez dans les fruits et légumes frais ou en jus, mais aussi dans les compléments alimentaires comme l’urucum, puissant antioxydant naturel, qui vous aidera à obtenir un joli teint doré.

Pour votre peau, plusieurs choix s’offrent à vous, dont :

  • la fameuse huile de carotte, obtenue par macération de carottes biologiques dans de l’huile de tournesol biologique. Cette huile, très riche en bêtacarotène, prépare et facilite le bronzage et peut également être utilisée en lotion après-soleil.
  • en production locale, les Douces Angevines vous proposent « L’été » : riche en vitamine E naturelle et en Bêtacarotène, ce fluide précurseur et prolongateur nourrit votre peau. Il stimule sa vitalité, renforce ses défenses naturelles et prolonge le hâle.

Les bienfaits du soleil sont incontestables car il stimule la mélanine (équilibre nerveux, favorise l’assimilation du calcium et le bronzage). Les vacances sont le moment propice pour faire le plein d’énergie positive ! Toutefois, les crèmes solaires sont nécessaires pour protéger la peau et éviter les fameux coups de soleil, réaction inflammatoire pouvant être superficielle ou profonde. À plus long terme, les risques iront du vieillissement prématuré de la peau à des soucis plus graves, comme les cancers de la peau.
En cas d’exposition, se protéger à l’aide d’un élément faisant barrage entre les rayons du soleil et notre peau est donc essentiel : chapeau, t-shirt, parasol…et crèmes solaires.

Pourquoi une crème solaire bio ?

Choisir une composition naturelle

Les crèmes solaires conventionnelles contiennent des filtres de synthèse issus de la pétrochimie, qui peuvent être cancérogènes, allergisants, perturbateurs endocriniens et davantage polluants pour l’environnement.
Dans les crèmes solaires bio, les filtres de protection solaires sont minéraux, ils sont extraits de la nature.

Réduire la pollution des océans

Outre le fait d’être nocifs pour la santé, beaucoup d’ingrédients pétrochimiques présents dans les produits solaires conventionnels (parabens, silicones, parfums et conservateurs de synthèse) sont toxiques pour l’écosystème marin. Ils détruisent les micro-algues responsables de la survie du corail. Ils entraînent aussi le blanchiment du corail car ils empêchent les rayons du soleil de l’atteindre. Sur le long terme, les conséquences sont néfastes pour tous les organismes vivants sur terre.
Interdits en bio, ces ingrédients sont remplacés par des ingrédients naturels, tels que les huiles végétales et les huiles essentielles. La marque Alphanova s’engage à reverser 1% du chiffre d’affaires à des à des projets associatifs destinés à développer des pépinières, réimplanter du corail et lutter contre l’extinction de milliers d’espèces. Vous le verrez avec le logo « 1% corail » apposé sur les produits solaires de la marque.
Le dioxyde de titane, minéral naturel, est utilisé sous forme de micro-particules et non de nano-particules qui elles passent la barrière cutanée.

Quelle crème solaire bio choisir ?

Nous n’avons pas tous la même peau… et donc pas tous le même besoin de protection solaire !

La première étape pour choisir son indice est donc de connaître son phototype. Certains sites officiels vous donnent des outils pour connaître votre phototype. Une fois votre phototype déterminé, questionnez-vous sur l’intensité d’ensoleillement à laquelle vous exposerez votre peau. On ne choisit pas la même crème solaire bio
si l’on va à la montagne ou à la mer. Une fois ces deux éléments déterminés, vous pourrez choisir l’indice FPS (Facteur de Protection Solaire – SPF en anglais) de votre crème solaire bio. Sur le marché,
on trouve les indices FPS allant jusqu’à 50+. Plus l’intensité d’ensoleillement est élevée et plus votre peau est claire, plus il faut opter pour un indice élevé.

À la CABA, on trouve 3 gammes de solaires à base d’écrans minéraux qui protègent efficacement toute la famille du rayonnement UVA/UVB :  Acorelle, Laboratoires de Biarritz et Alphanova, sous forme de spray, crème ou fluide.

N’hésitez pas à demander conseil en magasin.

Quels produits indispensables pour une trousse de secours ?

Les huiles essentielles comme la lavande fine pour la cicatrisation et les démangeaisons, le géranium rosat et/ou la citronnelle en prévention des moustiques, la Menthe poivrée ou le complexe d’huiles essentielles « voyageur » Biofloral pour les maux des transports.
L’aloé vera : efficace pour l’hydratation de la peau, le soin quotidien du visage et corps, contre les égratignures et les coups de soleil ainsi que les piqûres d’insectes et les démangeaisons.
 L’huile d’Arnica et l’huile essentielle de Gaulthérie pour les randonneurs et sportifs qui sont utilisées comme décontractants musculaires.
Le Brumisateur d’eau thermal de Jonzac : rafraîchissant et pratique à emporter. Ses minéraux aident à activer le renouvellement cellulaire. L’eau pure thermales de Jonzac apaise la peau, est anti-irritante, régénérante et isotonique.
Un plus : le tire-tiques et les savons-shampoings de la savonnerie Champagne.

Bel été !