~|icon-news~|biocoop-icon~|outline

Actualités

 

22 novembre 2019

 

Passeurs de terres : un nouvel outil d’acquisition collective en Pays de la Loire

L’association Terre de Liens Pays de la Loire s’est dotée d’un nouvel outil régional d’acquisition de foncier, la coopérative Passeurs de terres. Un an après son Assemblée constitutive, la coopérative lance sa première collecte citoyenne. Reconnue Entreprise Solidaire d’Utilité Sociale (ESUS), elle répond aux objectifs de l’association et du mouvement : acquérir collectivement des terres agricoles, grâce à de l’épargne citoyenne, pour permettre l’installation de paysans bios et garantir sur le long terme la préservation des espaces agricoles et naturels.

Grâce au bail à domaine congéable pratiqué, le paysan est locataire de ses terres et propriétaire de son bâti, mais seulement pour la durée de son bail, afin de conserver l’unité et la transmissibilité des fermes. 

L’achat de ces terres agricoles est rendu possible par le seul engagement des citoyens. En souscrivant à des parts sociales, vous pouvez devenir coopérateurs de Passeurs de terres. Vous permettez ainsi à des paysans bios de s’installer ou de conforter leur installation et vous agissez localement pour préserver leurs fermes.

Deux collectes en cours dans le Maine-Loire !

La première collecte citoyenne concerne la ferme de la Champenière (Drain, 49). Didier Brouard, éleveur de volailles et de moutons, et François Coueffé, éleveur de vaches allaitantes et producteur de céréales, y sont installés depuis 2015. Blandine Coueffé a récemment rejoint l’activité agricole de la ferme, où elle transforme les céréales produites en crêpes et galettes. L’achat d’une cinquantaine d’hectares par la coopérative permettra de garantir l’unité et la préservation de la Champenière. L’activité des fermiers sera ainsi confortée.

Une seconde collecte citoyenne vient d’être lancée pour soutenir l’achat des terres des Quatre Vents (Rablay sur Layon, 49). Christine Breton y cultive des plantes médicinales qu’elle distille sur place. Jean-Claude Besnard et Olivier Cesbron, associés du GAEC du Kozon et Julien Cesbron, y font pâturer leurs vaches. Cet achat permettra de conserver un îlot de terres agricoles en agriculture biologique à Rablay sur Layon.

D’autres collectes sont en cours pour permettre l’achat de terres à Couëron (44) et Saint Denis de Gastines (53).

Pour en savoir plus rendez-vous vite sur www.passeursdeterres.org ou contactez nous via contact@passeursdeterres.org !

Passeurs de terres est un outil de Terre de Liens Pays de la Loire, cofondé avec la CAB, la LPO Pays de la Loire, la FRCIVAM et l’AFOCG.