~|icon-news~|biocoop-icon~|outline

Actualités

1 février 2021

Visite à l’Espace Test de la CIAP49

Un BPREA* en poche pour l’une et une licence pro pour l’autre, quelques stages et expériences de salariat agricole, et voici Charlotte et Julian arrivés à la CIAP49 pour une année d’expérimentation sur cet espace test initié en février 2019 au sein du Lycée agricole Le Fresne à Ste Gemmmes sur Loire. José* le premier stagiaire y a fait ses premières armes et a implanté les premières cultures.

Deux parcelles de terres argileuses, irriguées par une station communale de pompage d’eau de la Loire, quatre tunnels de 240m2 chacun, un tracteur mis à disposition par le Lycée, l’installation est sobre mais efficace pour se lancer et se confronter au métier de maraîcher en ayant à charge la gestion de la production, du semis à la vente. « Ça ressemble à une installation mais sans investissement : on se teste, on fait des choix… le BPREA est une formation courte sans vraiment de pratique. Ici, on fait tout de A à Z ! Du coup, on teste nos connaissances et nos compétences », explique Charlotte. De la culture à la commercialisation, ils gèrent l’exploitation comme si c’était la leur.

Outre l’outil agricole, la CIAP dispense un encadrement technique et économique qui permet de pointer les erreurs et de corriger les mauvais choix. Par ailleurs, chaque stagiaire est épaulé par un Paysan référent.  « C’est une sorte de tuteur qui nous conseille, vient sur place et chez lequel on va régulièrement, une journée par semaine. Ça nous permet de prendre du recul sur ce que l’on fait et surtout de profiter de leur expérience », affirme Julian.

Simon, animateur salarié de la CIAP a l’Espace test en charge (investissements, gestion économique…). Il fait également de la veille pour des fermes à reprendre, accompagne globalement les projets des stagiaires, et assure un suivi après leur installation.

C’est Maëlys, animatrice de la CIAP, qui s’occupe de faire connaître la CIAP auprès des centres de formations agricole. Une nécessité car il y a encore fort à faire pour sensibiliser à l’installation en bio dans ces écoles qui, malgré les ambitions gouvernementales et la demande des consommateurs, ne priorisent pas leur enseignement vers l’agriculture biologique.

Jean Cartron, Président de la CIAP49, reconnait que cet espace test n’en est qu’à ses débuts et qu’il demande à être mieux structuré, à l’image de son prédécesseur l’Espace test de St Herblain (44) qui a organisé sa structure pour accueillir 4 stagiaires. « …avec l’’ambition d’être une ferme efficace et rentable qui puisse fournir la CABA au même titre que les producteurs locaux et structurer les relations commerciales, avec cette dimension supplémentaire d’être un facilitateur à l’installation. Un objectif qui demande beaucoup d’investissement et d’énergie pour les bénévoles, mais qui est passionnant ! »

*Brevet professionnel de responsable d’exploitation agricole
*José suite à cette année de formation est installé maraîcher bio à Corzé

Appel à stagiaire pour l’Espace Test :
Une place est à prendre pour remplacer Julian dont le départ est prévu prochainement pour mener son propre projet de maraîchage bio à St Aubin-de-Luigné
A bon entendeur !
Contact : Simon COUTANT – 06 04 19 05 35