Actualité

Du 6 au 18 novembre : Le VRAC en fête

2 Nov 2023

Se défaire de notre dépendance aux emballages à usage unique, c’est LE grand défi du conditionnement des produits. C’est même un des immenses challenges pratiques et logistiques de notre époque.
Place à une opération exceptionnelle avec mise en avant du rayon vrac. La réduction des déchets et singulièrement des emballages est une urgence nationale et Biocoop y contribue depuis toujours avec son offre VRAC conséquente.  La rentrée est souvent favorable aux changements d'habitudes et aux bonnes résolutions : nous accompagnons votre démarche en faveur de la consommation en VRAC via une double remise - Remise de 15% sur tous les rayons Vrac alimentaire et non alimentaire et les contenants réutilisables (hors service-arrière et légumes) - Remise de 10% sur les contenants réutilisables bocaux estampillés Biocoop, bouteilles en verre et sacs en coton )

Côté VRAC

A la CABA, ce sont entre 250 et 300 produits vendus en VRAC selon les saisons avec la possibilité de tarer son contenant sur nos balances pour éviter d'utiliser les sacs en papier, certes biodégradables ou recyclables mais à usage quasi unique. Un ensemble de contenants (bouteilles, bocaux, sacs en coton) sont en vente en magasins. 

En Chiffres :
Alimentaire : 22.5% du chiffres d'affaire de Biocoop
Non-alimentaire : 6% du chiffre d'affaires de Biocoop

Acheter en vrac permet de consommer la juste quantité, limiter le gaspillage alimentaire, produire moins de déchets, faire des économies, et ce, tout en consommant des produits de qualité. L'idée est d'adapter sa consommation à ses véritables besoins. Nos arguments :

  • Limiter le gaspillage alimentaire: Selon l'ADEME (Agence de l'environnement et se la maîtrise le l'énergie) le gaspillage alimentaire représente presque 30 kg de produits par an et par personne, dont 7kg encore emballés. En achetant en VRAC, on achète JUSTE la quantité voulue !
  • Produire moins de déchet : En France, ce sont 569 kg de déchets par personne et par an. Recourir au VRAC permet de diminuer très nettement sa quantité de déchet et inciter nos industriels à changer de pratiques.
  • Faire des économie : On n'achète que la quantité voulue (quelques grammes suffisent parfois et permettent de tester les produits). Un produit vendu en vrac est en moyenne 30% moins cher que son équivalent emballé.

Côté RÉEMPLOI

Nos magasins défendent le développement du réemploi par leur partenariat avec la plateforme Bout' à Bout, installée à Carquefou (44). Doyenné,  Avrillé et Foch proposent la collecte des bouteilles réemployables. Les autres magasins sont en cours de réflexion mais la petitesse de leur locaux de réserve est un frein à la mise en place de la collecte.

Côté chiffres chez Biocoop : ce sont 364 points de collecte soit 49% des magasins, 66 articles aptes au réemploi au catalogue et 73 tonnes de CO2 économisés depuis 2020 grâce aux emballages réemployés (soit 336 000 km en voiture).

Côté EMBALLAGES

Biocoop travaille avec ses fournisseurs pour réduire le plus possible l'impact environnemental des emballages. Les actions : suppression des contenants inutiles et réduction du plastique.

En chiffres :
15.7 tonnes de plastique économisées grâce à la substitution par papier (paquet de pâtes Montbello)
20.5 tonnes de plastique économisées grâce à la suppression des bouchons sur les briques à marque Biocoop
14.9 tonnes d'emballages économisées grâce à la suppression des couvercles sur les Yaourts à marque Biocoop

Autres actus

AGENDA

Le 17 avril

Angers Doyenné

La Lémance

Le 18 avril

Mûrs-Erigné

Desserts Soon

Le 24 avril

Angers Doyenné

Atelier Cuisine « Ma cantine Buissonnière »