Actualité

Invitation par Studio KATRA

13 Déc 2021

 

À l’occasion de l’ouverture de la nouvelle Biocoop La Caba à Angers, le Studio Katra est sollicité pour souffler un vent de poésie à l’entrée du magasin au travers de fresques artistiques monumentales.

Studio de design implanté à Nantes, Katra est un collectif de designer peintre inspiré depuis toujours par la nature et fasciné par ses modes d’expressions (couleurs, formes, matières, créativité… ) L’équipe soutient de près les projets en faveur de la nature et de la préservation du vivant et plus globalement de la biodiversité. Des valeurs communes qui ont été le point de départ d’une collaboration entre le réseau Biocoop et le Studio créatif depuis de nombreuses années.

Avides de rencontre et d’échange tout en souhaitant contextualiser ses créations, Katra en collaboration avec les équipes du magasin ont organisé une séance de partage et de collecte d’idées avec les futurs clients et les membres de La CABA, salariés, direction, partenaires et coopérateurs.

La proposition créative répond à l’objectif d’identification du magasin depuis la rue tout en proposant un seuil immersif, inspirant et apaisant. Plutôt que l’intensification des messages autour du bio la direction artistique s’est orientée vers un univers poétique et onirique mettant en scène l’harmonie entre l’homme et la nature. Les éléments graphiques se répondent en effet miroir invitant à la rêverie et laissant libre à l’interprétation des visiteurs ces symboliques cachées.

Un visage féminin, peut-être celui de la terre mère Gaïa interpelle depuis l’extérieur et guide le cheminement des usagers. Les couleurs vives, les jeux de motifs offrent à l’espace une ambiance urbaine par l’approche plastique de la peinture tout en s’adressant au plus grand nombre par des références universelles. Métaphore de l’évolution et de l’adaptation du vivant, les pétales de fleurs mutent et se transforment en papillon. Dame nature est ici personnifiée et souffle la vie, son regard bienveillant invite aux songes tandis qu’une une fleur d’eau se glisse dans la composition.

En vis à vis dans un jeu de réponse la main fragile et protectrice propose un regard apaisé sur le territoire local où se mêlent attributs angevins et biodiversité. L’eau comme source et ressource de vie est à protéger. À l’avenir cet élément est aussi une menace pour l’humain et son modèle de développement. La ville d’Angers et son château emblématique sera-t-elle un jour une cité engloutie ? Montée des eaux, préservation des bassins versants, la Maine ou encore les mares sont tout à tour suggérées. Une pointe d’humour vient rythmer la lecture de la fresque, un hibou sort des maisons troglodytes, un héron prend sa douche pendant que le castor construit la ville de demain. Une mise en scène systémique par un jeu de cascade qui illustre les cycles passés, présent et à venir. Cette vision cyclique de la nature se retrouve dans les 4 saisons représentés sur la colonne d’entrée. Un rythme naturel qu’il semble bon de suivre jusque dans sa consommation quotidienne…

 

Agenda

Le 19 mai

Angers Doyenné

Douces Angevines

Le 20 mai

Mûrs-Erigné

Lucky Seitan

Le 20 mai

Avrillé

APYO

Le 21 mai

Angers Fleur d'eau

La ferme colas