~|icon-news~|biocoop-icon~|outline

Actualités

15 juillet 2021

Mis à poil par la PAC !

Vouloir augmenter la surface en bio et baisser dans le même temps les aides aux paysans bio ferait légèrement sourire si le sujet n’était pas aussi grave !
Le mouvement #LaBioàPoil du mois de juin est une protestation contre les propositions de la nouvelle PAC*, défavorables aux producteurs bio. Le montant global des aides reste inchangé mais sa répartition est réévaluée au détriment de ces producteurs qui risquent de finir « à poil » ! Voici les 3 points de contestations :

  • Si les aides versées pendant la conversion bio sont maintenues voire augmentées, les aides fournies pour le maintien des cultures en biologique vont drastiquement baisser.
  • Les aides seront proportionnelles au nombre d’hectares, ce qui avantage les grosses exploitations au détriment des petits producteurs.
  • Enfin, le PSE (Paiement pour Service Environnemental rendu) du Bio sera abaissé au même niveau que celui du label HVE** (dont les exigences sont beaucoup moins contraignantes). La perte pour un producteur bio est estimée à 132€/ha/an : un coup dur pour la filière biologique française !

Le Gabb’Anjou et la CAB** Pays de la Loire se sont mobilisés fortement ! A nous consommateurs d’en comprendre les enjeux, si l’on veut continuer à manger bio !

*Politique Agricole Commune – **Haute Valeur Environnementale ***Coordination AgroBiologique

Note de position producteur bio et CAB Pays de la Loire