Actualité

Participer au projet d’un Local solidaire

2 Nov 2023

L'association DEPT (loi 1901) a pour vocation "d'agréger les forces humaines et les ressources matérielles nécessaires pour assurer à tous.tes une vie digne et les possibilités d'émancipation". L'association DEPT - Dignité Emancipation Pour Tous.tes - regroupe différentes associations angevine ayant en commun la question de l’alimentation, des solidarités, du soutien matériel et moral des personnes en situation de précarité.

Plusieurs coopérateurs du Groupe Vie coopérative dont le président du CS de la CABA ont effectué une visite au jardin de l’association « DEPT » en octobre 2022.   Suite à cette visite, La CABA a parrainé le projet auprès du Fonds de dotation Biocoop national dans le cadre d'un appel à projet. DEPT a été élu comme projet et a reçu 5000€ pour aider au financement du local.

Pour parvenir à la réalisation de son objet, la DEPT se propose de réunir dans un local unique des associations ou collectifs informels, existants ou futurs. Il permettra d'accueillir toute personne en situation de précarité et d'exclusion et de proposer à manger (cantine et épicerie) à prix libre, un soutien juridique et administratif, des activités culturelles, ludiques et sportives pour tous.tes. Ce sera un lieu de sociabilité en mixité, un accueil de jour co-construit avec les personnes accueillies, sans les pointer du doigt : l’enjeu est de se faire côtoyer précaires et moins précaires, étudiant-es, SDF, demandeur-euses d’asile et bénévoles autour d’un restaurant ouvrier et solidaire, d’une « freepicerie » (point de distribution vestimentaire et de productions agricoles & paysannes locales et biologiques), de permanences administratives, d’un café associatif sans alcool, d’une bibliothèque et d’une ludothèque en libre accès.

Le projet se singularise en intégrant dans sa réflexion d’autres grands enjeux contemporains, comme celui de la transition écologique, du maintien et du soutien aux activités agricoles, rurales et péri-urbaines, de la valorisation des circuits-courts et des surplus alimentaires. "Nous ne souhaitons pas faire de la charité mais bien faire réseau avec les personnes précarisées et usagères du local."Le projet entend aussi renforcer le lien ville-campagne et expérimenter une forme de « Sécurité Sociale Alimentaire ». Les usager.ères auront accès au soutien matériel et moral proposé par le local ainsi qu'au lieu de production maraichère et au chantier de construction autogéré. Des covoiturages seront organisés au départ du local pour aller sur ces chantiers.

"En rapprochant de jeunes urbains de la terre, cette synergie pourrait aussi, pourquoi pas, favoriser l’émergence de projets de retour à la terre, en individuel ou en collectifs, et contribuer ainsi à relever le défi du renouvellement des chefs d’exploitation. Un enjeu crucial quand on sait qu’on n’a qu’une installation pour 3 départs aujourd’hui en Maine-et-Loire. Et, on ne voit pas comment un tel défi pourra être relevé sans démarches innovantes et attractives, notamment l’établissement de passerelles entre jeunes urbains ou étudiants, parfois en recherche de « bifurcation », et la terre."

Autres actus

AGENDA

Le 17 avril

Angers Doyenné

La Lémance

Le 18 avril

Mûrs-Erigné

Desserts Soon

Le 24 avril

Angers Doyenné

Atelier Cuisine « Ma cantine Buissonnière »